BELAD JEBALA

La terre et ses hommes
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Loukkos

Aller en bas 
AuteurMessage
sophos
JEBIL
JEBIL
avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Loukkos   Sam 25 Mar 2006 - 16:40


_________________
"Il faut démolir l'édifice de ton orgueil. Travail effrayant" (Ludwig Wittgenstein, Remarques mêlées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jebala.forumculture.net
sophos
JEBIL
JEBIL
avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Loukkos   Jeu 26 Fév 2009 - 18:41

Les cours d’eau dans la Description de l’Afrique de Léon l’Africain :
« Voici les cours d'eau qui bénéficient d'une notice, dans l'ordre suivi par l'auteur, c'est-à-dire du Maroc à la Tunisie : les oueds Tensift (avec ses affluents Asif El Mal et Nfis), Tessaout, El Abid, Oum er Rabia, Bou Regreg, Beht, Sebou (avec ses affluents Fès, Ouergha et Aodor), Loukkos, Melellou, Moulouya, Za, Tafna, Mina, Chélif, Chiffa, " Fleuve maieur " (- Oued el-Kebir du moyen-âge = Soummam actuelle), " Sufgmare " ,(entre Djidjelli et Collo = Wàdi l-Qasab d'al-Idrisi = Oued el-Kebir actuel), " Iadog " (= Edough = Seybouse actuelle), " Guadilbarbar " (près de Tabarca, c'est sur nos cartes un Oued el-Kebir), Medjerda, Gabès. Puis on revient à l'ouest, au Sud marocain, que Léon appelle la " Numidie ", avec les oueds Sous, Dra, Ziz et Guir. Enfin, on passe à l'Egypte, avec le Nil, dont la notice est, comme il se doit, de quelque longueur. L'hydrographie fluviale marocaine de Léon a été résumée par L. Massignon, Le Maroc dans les premières années du XVI° siècle, Paris, 1906, pp. 78-9. »

PAR ROBERT BRUNSCHVIG, « Léon l'Africain et l'embouchure du Cheliff », In Revue Africaine n° 79 2ème partie. Année 1936 pp 599/604. En ligne. Sur : Cheliff.org. Disponible à l’adresse URL suivante : http://cheliff.org/portail/?q=node/123. Consulté le 27 février 2009, note 12.

_________________
"Il faut démolir l'édifice de ton orgueil. Travail effrayant" (Ludwig Wittgenstein, Remarques mêlées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jebala.forumculture.net
 
Loukkos
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BELAD JEBALA :: LE PEUPLE JEBALA :: PATRIMOINE NATUREL :: RESSOURCES HYDROLOGIQUES-
Sauter vers: