BELAD JEBALA

La terre et ses hommes
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le parler des Jbala

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
sophos
JEBIL
JEBIL
avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Le parler des Jbala   Mer 21 Déc 2005 - 19:05

MESSAOUDI, L. (de Université de Kénitra, Maroc), Un technolecte agricole en arabe dialectal marocain dans le parler des Jbala.

_________________
"Il faut démolir l'édifice de ton orgueil. Travail effrayant" (Ludwig Wittgenstein, Remarques mêlées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jebala.forumculture.net
awlayllah
NOUVEAU
NOUVEAU


Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Le parler des Jbala   Sam 7 Jan 2006 - 22:53

Salam
A t il un link ou une page web?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophos
JEBIL
JEBIL
avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Le parler des Jbala   Dim 8 Jan 2006 - 17:45

awlayllah a écrit:
Salam
A t il un link ou une page web?

Voici les coordonnées de Leila Messaoudi:
1° Adresse et n° de tél. professionnels:
Université Ibn Tofail de Kénitra
Faculté des lettres et des sciences humaines (FLSH)
Kénitra /Maroc
Tél. 00 212 7 37 22 04/05

Adresse, n° de tél et courriel privés
BP 5060 Souissi Rabat
Tél. 00 212 37 79 94 45
Courriel : leimes@acdim.co.ma

_________________
"Il faut démolir l'édifice de ton orgueil. Travail effrayant" (Ludwig Wittgenstein, Remarques mêlées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jebala.forumculture.net
sophos
JEBIL
JEBIL
avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Le parler des Jbala   Lun 10 Avr 2006 - 16:07

Lévi-Provençal (E.) Textes arabes de l'Ouargha. Dialecte des Jbala (Maroc septentrional), Paris: Éditions Ernest Leroux, 1922

_________________
"Il faut démolir l'édifice de ton orgueil. Travail effrayant" (Ludwig Wittgenstein, Remarques mêlées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jebala.forumculture.net
sophos
JEBIL
JEBIL
avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Le parler des Jbala   Sam 20 Mai 2006 - 14:24

Quel est le sens de "aoulayellah" (employé en cas d'agacement peut-être)?

_________________
"Il faut démolir l'édifice de ton orgueil. Travail effrayant" (Ludwig Wittgenstein, Remarques mêlées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jebala.forumculture.net
mernissi
JEBIL
JEBIL


Nombre de messages : 373
Localisation : casablanca maroc
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: l'origine de aoulaylah   Sam 20 Mai 2006 - 15:29

sophos a écrit:
Quel est le sens de "aoulayellah" (employé en cas d'agacement peut-être)?

En cas d'agacement, chez nous à Tahar souk aussi nous répétons le terme "Aoulayllah" qui sonne comme la contraction de aouili allah! et qui veut dire :oh mèrde"!(passez moi le terme.
Et le terme aouili prend son sens de la cause qui le justifie.
par exemple: suite à l'annonce d'une mauvaise nouvelle, Celui visé par l'information si il est surpris, crie :Aouili!
ou il peut recevoir la mauvaise nouvelle sous la forme : Aouilak tu as raté ton examen par exemple qui veut dire tout simplement: Tu sais , tu as raté ton examen. On dit également : Anari- Anarak- Anarhoum ou aouilhoum indifféremment.
Autour d'une table ronde la discussion serait plus riche. Dommage que nous communiquons à distance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brougi
JEBILOU
JEBILOU
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 37
Localisation : El Jadida
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: Re: Le parler des Jbala   Sam 20 Mai 2006 - 15:53

Bonsoir tout le monde !

A ouili et aoulayellah n’ont pas le même usage !

A ouili est utilisé en cas d’une mauvaise nouvelle ou d’un mauvais événement, il y a aussi un effet surprise !
Mais aoulayellah est utilisé en général pour exprimer le mécontement suite à un événement indésirable, c’est comme si on demande l’aide du dieu ou de ses représentants sur terre ( awlia allah = representants de dieu ) ????

je crois que notre amie « awlayllah » va nous bien éclaircir sur ce sujet puisqu’elle porte le nom clé ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.brougi.c.la
sophos
JEBIL
JEBIL
avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Le parler des Jbala   Sam 20 Mai 2006 - 16:12

Merci beaucoup pour les explication, M. Brougi ! Je suis très content de l'avoir (ou plutôt de vous voir réapparaître pour la donner).

_________________
"Il faut démolir l'édifice de ton orgueil. Travail effrayant" (Ludwig Wittgenstein, Remarques mêlées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jebala.forumculture.net
sophos
JEBIL
JEBIL
avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: l'origine de aoulaylah   Sam 20 Mai 2006 - 16:18

mernissi a écrit:
sophos a écrit:
Quel est le sens de "aoulayellah" (employé en cas d'agacement peut-être)?

En cas d'agacement, chez nous à Tahar souk aussi nous répétons le terme "Aoulayllah" qui sonne comme la contraction de aouili allah! et qui veut dire :oh mèrde"!(passez moi le terme.
Et le terme aouili prend son sens de la cause qui le justifie.
par exemple: suite à l'annonce d'une mauvaise nouvelle, Celui visé par l'information si il est surpris, crie :Aouili!
ou il peut recevoir la mauvaise nouvelle sous la forme : Aouilak tu as raté ton examen par exemple qui veut dire tout simplement: Tu sais , tu as raté ton examen. On dit également : Anari- Anarak- Anarhoum ou aouilhoum indifféremment.
Autour d'une table ronde la discussion serait plus riche. Dommage que nous communiquons à distance.

Comme je suis heureux en votre votre compagnie ! J'apprends toujours du nouveau ! Merci infiniment, M. Mernissi !

_________________
"Il faut démolir l'édifice de ton orgueil. Travail effrayant" (Ludwig Wittgenstein, Remarques mêlées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jebala.forumculture.net
brougi
JEBILOU
JEBILOU
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 37
Localisation : El Jadida
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: Re: Le parler des Jbala   Sam 20 Mai 2006 - 16:39

Merci à vous aussi M. Sophos, et à tous les autres membres ! Grâce à vous, ce forum est devenu un lieu d’échange unique sur la toile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.brougi.c.la
sophos
JEBIL
JEBIL
avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Le parler des Jbala   Sam 20 Mai 2006 - 16:45

1° Aoulayllah
2° Aouili (aouilak, aouilhoum)
3° Anari (anarak, Anarhoum)
Si je comprends bien, « aoulayllah » se dit pour exprimer l’agacement ; « aouili ! » (malheur à moi !), en cas d’adversité ; et « anari » signifie à peu près la même chose : « quelle catastrophe ! ».

_________________
"Il faut démolir l'édifice de ton orgueil. Travail effrayant" (Ludwig Wittgenstein, Remarques mêlées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jebala.forumculture.net
mernissi
JEBIL
JEBIL


Nombre de messages : 373
Localisation : casablanca maroc
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: l'origine de aoulaylah   Sam 20 Mai 2006 - 17:22

sophos a écrit:
mernissi a écrit:
sophos a écrit:
Quel est le sens de "aoulayellah" (employé en cas d'agacement peut-être)?

En cas d'agacement, chez nous à Tahar souk aussi nous répétons le terme "Aoulayllah" qui sonne comme la contraction de aouili allah! et qui veut dire :oh mèrde"!(passez moi le terme.
Et le terme aouili prend son sens de la cause qui le justifie.
par exemple: suite à l'annonce d'une mauvaise nouvelle, Celui visé par l'information si il est surpris, crie :Aouili!
ou il peut recevoir la mauvaise nouvelle sous la forme : Aouilak tu as raté ton examen par exemple qui veut dire tout simplement: Tu sais , tu as raté ton examen. On dit également : Anari- Anarak- Anarhoum ou aouilhoum indifféremment.
Autour d'une table ronde la discussion serait plus riche. Dommage que nous communiquons à distance.
Tout l'honneur est pour moi Mr Sophos. J'apprends beaucoup de chose en votre compagnie. Vous êtes un vrai fouineur et surtout d'une riche culture.

Comme je suis heureux en votre votre compagnie ! J'apprends toujours du nouveau ! Merci infiniment, M. Mernissi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mernissi
JEBIL
JEBIL


Nombre de messages : 373
Localisation : casablanca maroc
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Aoulaylah   Sam 20 Mai 2006 - 17:23

c'est parfaitement cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brougi
JEBILOU
JEBILOU
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 37
Localisation : El Jadida
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: Re: Le parler des Jbala   Sam 20 Mai 2006 - 17:31

Il ne faut pas oublié que le terme « Awlay lah » est trop utilisé dans la taktouka jabalia ! Mais cette fois, il n’est pas lié à un mauvais événement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.brougi.c.la
awlayllah
NOUVEAU
NOUVEAU


Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Le parler des Jbala   Jeu 25 Mai 2006 - 20:58

Awlayllah est tt simplement mon pseudo, ne cherchez pas plus Smile
Et oui, a force d l'entendre autour de moi que j l ai prit comme pseudo. Ma mere dit tjrs: Awlayllah ch7al fik dlfhama Smile
Ce mot est generalement lance qd on est un peu frustre/ennerve/agace. Oui j ai bien dit "un peu" ( car les jbalas tapent qd ils s enervent Smile ). C la ilaha illa Allah en djebliya Smile . Pour dire: je commence a m ennerver, je cede, je ne px rien , la ilah yla Allah.
Je ne trouve pas mieux que ce mot pour exprimer sa frustration poliment Smile.
Voila un autre: adnaki ( enfin ca se fini pas par "k" sec mais c impossible d l ecrire).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
awlayllah
NOUVEAU
NOUVEAU


Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Le parler des Jbala   Jeu 25 Mai 2006 - 21:07

NB: J ai jamais entendu dire : "anari" chez les jbalas! c courant ds d autres coins d Maroc. Plutot n y a que " Ayyaw ana, aymma l7biba" qui regne ! Et n oubliez surtout pas l intonation en disant ces mots, faut prolonger jusk au ce vs n aurez plus de souffle Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophos
JEBIL
JEBIL
avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Le parler des Jbala   Jeu 25 Mai 2006 - 21:59

awlayllah a écrit:
NB: J ai jamais entendu dire : "anari" chez les jbalas! c courant ds d autres coins d Maroc. Plutot n y a que " Ayyaw ana, aymma l7biba" qui regne ! Et n oubliez surtout pas l intonation en disant ces mots, faut prolonger jusk au ce vs n aurez plus de souffle Smile

Merci, M. Awlayllah ! N'hésitez pas à nous apprendre tout ce que vous savez sur le parler des Djebala.

_________________
"Il faut démolir l'édifice de ton orgueil. Travail effrayant" (Ludwig Wittgenstein, Remarques mêlées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jebala.forumculture.net
ennadi
JE
JE
avatar

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Le parler des Jbala   Jeu 1 Juin 2006 - 3:10

Salam,
Il y a un mot aussi qui me fait beaucoup marrer : Dabssah qui veut dire maintenant, d'abord lol!
Vous connaissez ce mot ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zouhayr



Nombre de messages : 1
Localisation : fès
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: Le parler des Jbala   Sam 3 Juin 2006 - 4:39

ssah, c un mot utilisé pour dir daba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brougi
JEBILOU
JEBILOU
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 37
Localisation : El Jadida
Date d'inscription : 17/12/2005

MessageSujet: Re: Le parler des Jbala   Sam 3 Juin 2006 - 13:53

Bonjour tout le monde, et bienvenu M. Zouhayr, c’est un grand plaisir de vous revoir !

Je me rappelle aussi, que beaucoup de gens que je connais utilisaient le mot « ssah » pour dire maintenant ! ce mot est bien connu dans la région de taounate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.brougi.c.la
sophos
JEBIL
JEBIL
avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Le parler des Jbala   Mer 7 Juin 2006 - 16:25

Si ma mémoire est bonne, je crois me rappeler avoir entendu des hommes et des femmes de Béni Gourfot employer "dabtreq" pour dire "tout de suite".

_________________
"Il faut démolir l'édifice de ton orgueil. Travail effrayant" (Ludwig Wittgenstein, Remarques mêlées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jebala.forumculture.net
GrandRif



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: Le parler des Jbala   Lun 24 Juil 2006 - 2:51

awlayllah a écrit:
NB: J ai jamais entendu dire : "anari" chez les jbalas! c courant ds d autres coins d Maroc. Plutot n y a que " Ayyaw ana, aymma l7biba" qui regne ! Et n oubliez surtout pas l intonation en disant ces mots, faut prolonger jusk au ce vs n aurez plus de souffle Smile


Au jour d'aujourd'hui, chez les Rifains amazighophones de "anari" ches est " ayyaw". On entend souvent les amazighophones du Rif dire : ayyaw ayyaw ayyaw.... a yemma lahbiba".


La ressemblane est frapnate entre les darijophones et les amazighophones du nod du Maroc!

Bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophos
JEBIL
JEBIL
avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Le parler des Jbala   Jeu 27 Juil 2006 - 14:01

GrandRif a écrit:
awlayllah a écrit:
NB: J ai jamais entendu dire : "anari" chez les jbalas! c courant ds d autres coins d Maroc. Plutot n y a que " Ayyaw ana, aymma l7biba" qui regne ! Et n oubliez surtout pas l intonation en disant ces mots, faut prolonger jusk au ce vs n aurez plus de souffle Smile


Au jour d'aujourd'hui, chez les Rifains amazighophones de "anari" ches est " ayyaw". On entend souvent les amazighophones du Rif dire : ayyaw ayyaw ayyaw.... a yemma lahbiba".


La ressemblane est frapnate entre les darijophones et les amazighophones du nod du Maroc!

Bien à vous

Que déduisez-vous de cette ressemblence entre le dialecte arabe des Djebala et le tarifit à propos de l'expression en question ?

_________________
"Il faut démolir l'édifice de ton orgueil. Travail effrayant" (Ludwig Wittgenstein, Remarques mêlées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jebala.forumculture.net
sophos
JEBIL
JEBIL
avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Le parler des Jbala   Mer 4 Oct 2006 - 20:19

Leila Messaoudi, Note sur l’affriqué /ğ/ dans le paré Jbala (Afrique du Nord), http://www.ieiop.com/pub/libro_segundo_art.8note_sur_laffriquee_dans_le_parler_jbala_50885bfd.pdf

_________________
"Il faut démolir l'édifice de ton orgueil. Travail effrayant" (Ludwig Wittgenstein, Remarques mêlées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jebala.forumculture.net
marrokinaa
J
J


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Re: Le parler des Jbala   Mer 25 Oct 2006 - 2:07

ennadi a écrit:
Salam,
Il y a un mot aussi qui me fait beaucoup marrer : Dabssah qui veut dire maintenant, d'abord lol!
Vous connaissez ce mot ?

Comment le prononcez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le parler des Jbala   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le parler des Jbala
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Est-ce à votre cocher, monsieur, ou bien à votre cuisinier, que vous voulez parler? "- PARLEZ-NOUS DE VOS CASQUETTES!
» Se parler
» Je ne sais pas parler à ma prof !
» parler breton de plouhinec morbihan
» nouvelle sur le forum et besoin de parler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BELAD JEBALA :: LE PEUPLE JEBALA :: PATRIMOINE CULTUREL :: La belle langue chantante...-
Sauter vers: