BELAD JEBALA

La terre et ses hommes
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Antiquité

Aller en bas 
AuteurMessage
sophos
JEBIL
JEBIL
avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Antiquité   Dim 30 Juil 2006 - 6:17


_________________
"Il faut démolir l'édifice de ton orgueil. Travail effrayant" (Ludwig Wittgenstein, Remarques mêlées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jebala.forumculture.net
Anónimo
JEBIL
JEBIL
avatar

Nombre de messages : 421
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Un petit peu d'histoire   Sam 9 Déc 2006 - 16:09

Homère considérait le pays jebala comme une terre de légende, avec sa deuxième colonne d’hercule (djebel Moussa), son jardin des hespéridés (Larache) où Hercule enleva les pommes d’or (Oranges) au dragon (Lukos), sa ville de Tanger que le plut fort des hommes fonda après avoir terrassé l’indomptable Antée, fils de Poséidon et de la Terre… Hecatée de Milet évoque le fleuve Lizas ( Lukkkos). Dans son périple, Scylax énumère le Pontion ( Mriès), le Lac Céphisias ( bas-fonds du Tahaddart), le cap d’Hermès ( Kouass) , l’Anidès (Oued Ayacha), le comptoir Phénicien de Lixus et la ville lybienne de Larache. Eratosthène parle du Mont Abyla ( Monte-Hacho) chez les Métagoniens.
Strabon précise les emplacements du cap Cotès (Cap Spartel), de Zilis (Azaila) et du tombeau des sept frères (Septem Fraters, d’où Sebta). Pline l’Ancien décrit le flumen Tamuda et Tamuda oppidum (Oued Martin et Tétouan). L’exploration du pays a donc débuté bien avant le périple du carthaginois Hannon, même si celui-ci y a contribué à son tour.
De toutes ces découvertes se dégageait pour les derniers Romains une connaissance de la région q’ils ont résumé dans l’Itinéraire d’Antonin et la Notitia Dignitatum. Les voyageurs et les géographes de l’antiquité gréco-latine possédaient ainsi une idée plus au moins bonne sur nombreuses localités et sur un nombre appréciable de points de géographie physique : embouchures des cours d’eau : (Laou, Martin, Ksar Sghir, Tahadart, Ayacha, Loukkos), Caps ( Cabo-Negro, Cap spartel), golfes : ( Lac Séphisias), montagnes et collines : ( Jebel Moussa, Monte-Hacho), villes : ( Tétouan, Sebta, Tanger, Cotta, Kouass, Asilah, Lixus, Larache, Ksar-el-Kbir…)... à suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sophos
JEBIL
JEBIL
avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Épipaléolithique   Mar 6 Fév 2007 - 17:23

672, G. Souville, L’extention de l’épipaléolithique dans le Nord marocain. Pour les références bibliographiques de ce document, veuillez consulter cette adresse URL:
http://prehistoiremaroc.canalblog.com/docs/Bibliographie.xls

_________________
"Il faut démolir l'édifice de ton orgueil. Travail effrayant" (Ludwig Wittgenstein, Remarques mêlées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jebala.forumculture.net
laqmus
JEBILOU
JEBILOU
avatar

Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Antiquité   Mer 7 Fév 2007 - 4:22

sophos a écrit:
Site de Lixus
[url=http://bzhlorient.bretagne-passion.info/maroc2005/page12/page12.html
http://bzhlorient.bretagne-passion.info/maroc2005/page12/page12.html[/quote[/url]]

L'URL ne marche pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maps.google.fr/maps?hl=fr&ie=UTF8&hq=&hnear=J
sophos
JEBIL
JEBIL
avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Antiquité   Mer 7 Fév 2007 - 8:17

laqmus a écrit:
sophos a écrit:
Site de Lixus
[url=http://bzhlorient.bretagne-passion.info/maroc2005/page12/page12.html
http://bzhlorient.bretagne-passion.info/maroc2005/page12/page12.html[/quote[/url]]

L'URL ne marche pas

En effet, l'adresse URL n'est plus valable; le site Bzhlorient a des problèmes ou a dû fermer !

_________________
"Il faut démolir l'édifice de ton orgueil. Travail effrayant" (Ludwig Wittgenstein, Remarques mêlées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jebala.forumculture.net
sophos
JEBIL
JEBIL
avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Lixus   Mer 7 Fév 2007 - 17:28


Vue d’ensemble du frigidarium des thermes de l’Amphithéâtre, avec la mosaïque d’Océan in situ (cl. C. Balmelle)
(Source: http://www.diplomatie.gouv.fr/)

_________________
"Il faut démolir l'édifice de ton orgueil. Travail effrayant" (Ludwig Wittgenstein, Remarques mêlées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jebala.forumculture.net
sophos
JEBIL
JEBIL
avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Lixus: Océan   Mer 7 Fév 2007 - 17:31



La tête du dieu Océan avant sa dégradation : photographie prise par Henri Stern (en 1967 ?) (archives photographiques du Centre Henri Stern, ENS/CNRS, Paris).
(Source: http://www.diplomatie.gouv.fr/)

_________________
"Il faut démolir l'édifice de ton orgueil. Travail effrayant" (Ludwig Wittgenstein, Remarques mêlées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jebala.forumculture.net
sophos
JEBIL
JEBIL
avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Lixus: bibliographie   Mer 7 Fév 2007 - 17:42

Sur Lixus :

Lixus, http://www.minculture.gov.ma/fr/siteLixus.htm
De Lixus à Volubilis, les monuments religieux de Maurétanie tingitane, http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/actions-france_830/archeologie_1058/les-carnets-archeologie_5064/europe-maghreb_5066/maroc-lixus-volubilis_5503/index.html

Ville de Lixus, http://whc.unesco.org/fr/listesindicatives/456/
Vue satellite de Lixus (Port-lixus) et Larache, http://www.bleu-maroc.com/photos_satellite/photo-port-lixus.htm

Véronique Brouquier-Reddé - Eliane Lenoir, Bibliographie du Maroc antique, état 1998, UMR 8546 CNRS-ENS, http://www.archeo.ens.fr/8546-2GDV/vbr/BIBMAROC260105TedAw.html

Lixus, Corpus des mosaîques du maroc, http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/ministere_817/expositions_3347/expositions-scientifiques_4615/une-selection-expositions_4627/du-nord-au-sud-du-sahara_4843/lixus_12842.html


Y. Le Bohec, La Maurétanie Tingitane : le Maroc des Romains, http://www.clio.fr/BIBLIOTHEQUE/la_mauretanie_tingitane__le_maroc_des_romains.asp

Lixus, bibliographie, http://anastylosis.culture.gr/search/mon_4.php?monum_id=79&carrier_id=127&lang=FR&t=bibliography

Chroniques bibliographiques, http://africaantiqua.free.fr/Chron.html

Hédi Dridi, LE TRONE DE LIXUS, http://africaantiqua.free.fr/reunion8.html

PONSICH M., Lixus : Le quartier des temples, Étude préliminaire, Rabat, E.T.A.M., 1981.

Brouquier-Reddé V., El Khayari A., Ichkhakh A., Lixus, de l’époque phénicienne à l’époque médiévale, le quartier dit des temples, L’Africa romana, Atti del XVI convegno di studio, Rabat, 10-13 dicembre 2004, Rome, 2006, p. 2161-2178, fig. 1-6

Pierre ROUILLARD, Le commerce grec du Ve au IVe siècle avant J.-C. dans les régions de Lixus et Gadès, dans Lixus, Rome, 1992, p. 207-215.

Rebuffat R., La frontière du Loukkos au Bas-Empire, dans Lixus. Actes du Colloque…, Larache, 1989, Rome, 1992, p. 365-377

Boube-Piccot Ch., Un puisoir chypriote d’époque archaïque à Lixus (Maroc), dans RA, Fasc. 1, 1994, p. 3-18.

REBUFFAT (R.), «Les nomades de Lixus», dans Bulletin Archιologique du Comité des Travaux Historiques, 18(1982), pp.77-86.

GALAND (L.), et SZYNERT (M.), 1970. - Une nouvelle inscription punico-libyque de Lixus, Semitica, XX, p. 5-16.

Z. Belcadi, Les mosaïques de Volubilis, Paris I-Sorbonne, 1988 (thèse dactylogr., sous la direction de M. Benabou).

J.-P. Darmon, "Faux Adonis et vraie scène érotique : Eros et Psyché à Lixus et à Piazza Armerina", in : La mosaïque gréco-romaine VIII, Actes du VIIIe Colloque international pour l’étude de la mosaïque antique et médiévale, Lausanne (Suisse), 6-11 octobre 1997, Lausanne, 2001 (Cahiers d’archéologie romande, 85-86), tome II, p. 39-57.

Z. Qninba, "Les mosaïques de l’édifice des Trois Grâces (Lixus, Maroc)", à paraître dans les Actes du IXe Colloque international pour l’étude de la mosaïque antique et médiévale (Rome, Ecole Française, 5-10 novembre 2001), en préparation.


Aranegui et al. 1992 = ARANEGUI GASCO, C., BELEN, M., FERNANDEZ MIRANDA, M. ET HERNANDEZ, E. (1992) : "La recherche archéologique espagnole à Lixus : bilan et perspectives", dans : Lixus, Actes du colloque, Larache 8-11 novembre 1989 (= CEFR 166), p. 7-15, EFR, Rome.

BONNET, C. (1992) : "Les divinités de Lixus", dans : Lixus, Actes du colloque, Larache 8-11 novembre 1989 (= CEFR 166), p. 123-129, EFR, Rome.

DESANGES, J. (1992) : "Lixos dans les sources littéraires grecques et latines", dans : Lixus, Actes du colloque, Larache 8-11 novembre 1989 (= CEFR 166), p. 1-6 et 405-409

ARANEGUI GASCO, C., éd. (2001) : Lixus. Colonia fenicia y ciudad púnico-mauritana. Anotaciones sobre su ocupación medieval (= Saguntum Extra - 4), Universitat de Valencia - Institut National des Sciences de l'Archéologie et du Patrimoine, Valence.

_________________
"Il faut démolir l'édifice de ton orgueil. Travail effrayant" (Ludwig Wittgenstein, Remarques mêlées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jebala.forumculture.net
sophos
JEBIL
JEBIL
avatar

Nombre de messages : 1515
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Antiquité   Sam 7 Mar 2009 - 13:45

« La Péninsule tingitane avec LIXUS comme ville importante avait été le centre d’une civilisation punique dont le pendant était celui de l’Andalousie (à l’époque appelée BETIQUE) avec CADIX comme centre important. En effet, les traces et les vestiges puniques retrouvés de part et d’autres du Détroit de Gibraltar montrent nettement que Carthage était rivalisée par ces deux provinces atlantiques. Les décisions même étaient prises non pas à Carthage, mais bel et bien à Cadix et à Lixus. La côte nord-africaine entre Tamuda et Carthage était surtout GEREE à partir de l’Espagne ou de la péninsule tingitane. Andalousie et Mauretanie tingitane avaient des relations économiques et culturelles remontant au moins au VIII siècle avant J.-C.»

(Les périples et les voyages de l’Antiquité)

_________________
"Il faut démolir l'édifice de ton orgueil. Travail effrayant" (Ludwig Wittgenstein, Remarques mêlées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jebala.forumculture.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Antiquité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Antiquité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Âmes soeurs et Antiquité
» Documentaire 01: Ovni de l'antiquité à nos jours
» Le Disque de Chevroches : Astrologie et antiquité
» Documentaire 09: Extraterrestres de l'antiquité
» cours d'histoire de l'antiquité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BELAD JEBALA :: LE PEUPLE JEBALA :: HISTOIRE :: DE LA PREHISTOIRE A AUJOURD'HUI-
Sauter vers: